Porte-flambeaux

La nouvelle génération de designers d’hôtels

Une nouvelle vague de designers d’hôtels est arrivée. Des talents bien décidés à porter encore plus loin les innovations de ceux qui ont révolutionné l’industrie.

Anouska Hempel, Philippe Starck, Liz Lambert, Kit Kemp et Roman & Williams sont quelques-uns des designers qui, depuis une quarantaine d’années, ont contribué à créer l’hôtel boutique et à révolutionner l’hôtellerie. Ils restent des acteurs majeurs de l’industrie en continuant à concevoir des hôtels qui remettent en question le statu quo. Mais une nouvelle génération de designers, fortement influencée par leur travail, a émergé à leurs côtés. Des créateurs aujourd’hui prêts à reprendre le flambeau en poussant encore plus loin l’innovation et en interrogeant la définition même de l’hôtel.

Voici quelques-uns des membres de cette nouvelle vague, des designers aux styles modernes pour certains, plus classiques pour d’autres, mais toujours à la pointe de l’innovation. Bien sûr, avec la création d’hôtels toujours plus surprenants, à un rythme inédit et aux quatre coins du monde, il a fallu faire des choix. Alors si vos nouveaux designers favoris manquent à notre sélection, n’hésitez pas à leur témoigner votre amour en commentaire. Cela nous inspirera peut-être un deuxième volet.

Studio Tack

Maître du motel américain

Brentwood Hotel

Sound View

Anvil Hotel
De haut en bas : le Brentwood Hotel, le Sound View Greenport et l’Anvil Hotel

Basé à Brooklyn, le Studio Tack est passé maître dans l’art de transformer de vieux motels en hôtels boutiques renversants. Après avoir travaillé sur sa propre adresse, le Brentwood, à Saratoga Springs il a été sollicité pour relooker deux autres motels, l’Anvil à Jackson Hole et le Sound View à Long Island. Et on comprend pourquoi : il parvient à substituer l’atmosphère sophistiquée de l’hôtel boutique à celle du motel bas de gamme tout en préservant l’histoire du lieu.

À Brentwood, la mise en beauté s’illustre par un décor équestre raffiné (après tout, le champ de courses se trouve juste en face). À l’Anvil, elle se traduit par un style rétro sans prétention – un parfum ancien dénué du kitsch trop souvent présent à Jackson. Au Sound View, c’est une esthétique à la fois élaborée et rafraîchissante qui met en valeur l’héritage moderniste de la Nouvelle-Angleterre. Mais n’allez pas croire que leur domaine de compétence se limite au motel : leur Casa Bonay, à Barcelone, est la preuve que leurs compétences dépassent largement les bords de route.

DÉTAILS & DISPONIBILITÉ

 

AvroKO

Décors urbains intelligents

Calistoga Motor Lodge

Arlo Nomad

Perry Lane Hotel
De haut en bas : le Calistoga Motor Lodge, l’Arlo Nomad et le Perry Lane Hotel

C’est sans surprise que l’on retrouve le cabinet AvroKO derrière quelques-uns de nos hôtels les plus populaires : son style polyvalent s’illustre aussi bien dans les intérieurs épurés, astucieux et compacts des hôtels Arlos Nomad et Soho à New York, qu’aux compositions rétro, inspirées du camping-car, du Calistoga Motor Lodge en Californie. Mais c’est peut-être son travail au Perry Lane Hotel, à Savannah, réalisation pointue débordante de références historiques locales, qui nous bluffent le plus.

Les chambres regorgent d’œuvres d’art éclectiques et de livres anciens, mais l’agencement de l’hôtel, lui, est un clin d’œil à l’urbanisme de la ville. Les espaces publics du premier étage ont été créés sur le modèle d’une grande place : chaque pièce offre un service différent – salon, bibliothèque, cinéma, bar – et leur “taille intimiste” garantit l’atmosphère conviviale d’une petite ville. On a ainsi le sentiment de flâner sur une place de Savannah, tout en profitant du confort d’un hôtel boutique.

DÉTAILS & DISPONIBILITÉ

 

HKS Architects

Innovateur culturel

Hotel El Ganzo

Esperanza

Hotel Saint George
De haut en bas : l’Hotel El Ganzo, l’Esperanza et l’Hotel Saint George

Désireux de mettre en valeur la culture locale, le cabinet HKS s’illustre en toute logique à Marfa, havre culturel du Texas de l’Ouest et depuis longtemps capitale américaine du minimalisme et de l’art contemporain. Sa philosophie s’exprime à l’hôtel Saint George à travers une toile minimaliste aux accents à la fois industriels et vintage, créée à partir de matériaux de récupération issus du bâtiment d’origine comme la brique, le marbre et le bois, et des chambres qui mettent en avant la collection d’art de l’hôtel. Il a également veillé à garder suffisamment d’espace dans le lobby pour y accueillir la Marfa Book Company.

Il est en revanche plus surprenant de retrouver son design d’inspiration culturelle à Los Cabos, destination davantage associée à un tourisme bruyant et festif. Se gardant de tout préjugé, le cabinet a fait preuve ici du même enthousiasme. À l’hôtel Hotel El Ganzo, le style bohème – porté par des sols en béton poli, des portes en bois roulantes, des douches vitrées – constitue une toile de fond parfaite aux musiciens et artistes en visite (une trappe aménagée dans le hall d’entrée conduit même tout droit à un studio de musique). Quant à l’hôtel Esperanza, situé tout près de là, l’expression culturelle est partout lisible, du mobilier aux textiles conçus sur mesure par des artisans locaux. Les designers ont eux-mêmes vécu sur place afin de respecter les délais lors de la rénovation des lieux après le passage d’un ouragan.

DÉTAILS & DISPONIBILITÉ

 

Kelly Wearstler

100% Côte Ouest

Santa Monica Proper

San Francisco Proper

Viceroy Santa Monica
De haut en bas: le Santa Monica Proper, le San Francisco Proper et le Viceroy Santa Monica

Le style côte Ouest américaine de Kelly Wearstler est reconnaissable entre tous : un design contemporain percutant, artistique et riche en caractère, qui se marie parfaitement avec des architectures d’époque, comme celle du bâtiment Beaux-Arts de 1926 qui abrite aujourd’hui le San Francisco Proper. Kelly Wearstler a redonné vie à cette construction centenaire en lui apportant une personnalité audacieuse inspirée de plusieurs courants européens, des mouvements victorien et Art déco attendus au cubisme en passant par le Bauhaus.

Un penchant pour les arts graphiques que l’on retrouve dans toutes ses réalisations, des oeuvres d’art et sculptures du Santa Monica Proper aux papiers peints décorés de motifs vifs et de chinoiseries (elles ne sont pas simplement posées sur des tables, mais accrochées aux murs) du Viceroy Santa Monica. Illustration parfaite de son esprit artistique, le Viceroy a été pensé comme une interprétation contemporaine du style campagnard britannique traditionnel, où les lignes fuselées et la palette monochrome du design moderne fusionnent avec un mobilier antique vert Kelly lustré. On assiste bien là à la rencontre entre le contemporain et le vintage.

DÉTAILS & DISPONIBILITÉ

 

Rockwell Group

Inventif et amusant

Hotel EMC2

Andaz Maui

Virgin Hotel Chicago
De haut en bas : l’Hotel EMC2, l’Andaz Maui et le Virgin Hotel Chicago

Si vous souhaitez découvrir le monde à travers le design inventif et foisonnant du groupe Rockwell, on a quelques points de chute pour vous : l’Hotel EMC2, avec ses montagnes de livres encadrées d’éléments funky, l’Andaz Maui, au lounge décoré d’un bac à sable sous les étoiles ou encore le tout premier Virgin Hotel de Richard Branson, à Chicago, qui dispose d’un salon coquin inspiré des années 70. Rockwell est capable de tout, quel que soit l’endroit, et surtout de s’amuser.

DÉTAILS & DISPONIBILITÉ

 

Gachot Studios

Animé et intemporel

Como Parrot Cay

Shinola Hotel

Eaton DC
De haut en bas : le Como Parrot Cay, le Shinola Hotel et l’Eaton Hotel D.C.

Gachot Studios a cherché à faire de l’hôtel Shinola un symbole vivant de la revitalisation de Detroit. Et le résultat est à la fois élégant, pensé pour la jeunesse et sensible à l’héritage historique de la ville, ses intérieurs rappelant l’apogée de l’ère manufacturière de Detroit. Ce n’est pas seulement un lieu pour dormir, c’est aussi un lieu de sociabilisation. C’est “le salon” de Detroit, comme l’appelle Christine Gachot, rempli d’objets qu’elle a elle-même créés pour l’occasion. “Je sais que je dis souvent cela des halls d’hôtel, poursuit-elle, mais celui-ci a créé des emplois. C’est un espace où les gens peuvent travailler, séjourner. Et pas seulement les personnes en visite à Detroit. Mais aussi les gens qui y vivent”.

Gachot, qui a travaillé pour le groupe Standard Hotel aux côtés du légendaire André Balazs avant de créer sa propre agence avec son mari, partage la même sensibilité : (en plus de son goût pour le mobilier en bois) le désir de trouver un sens dans tous ses projets, que ce soit à l’Eaton de Washington, pied-à-terre des personnalités politiques, ou au Como Parrot Cay, sur une plage des îles Turques-et-Caïques.

DÉTAILS & DISPONIBILITÉ

 

Andre Fu Studio

Contemporain et renversant

the Fullerton Bay Hotel

Shangri-La Tokyo

K11 Artus
De haut en bas : le Fullerton Bay Hotel, le Shangri-La Tokyo et le K11 Artus

On lui doit certains des plus beaux hôtels contemporains d’Asie : les salles à manger grandioses du Shangri-La Tokyo, le modernisme chinois ultra tendance de l’Upper House à Hong Kong ou encore l’exécution raffinée du K11 Artus dont les détails tels que l’éclairage et le mobilier, que les mondains pourraient considérés comme banals, font l’objet du même soin que les œuvres d’art inestimables qui y sont exposées.

Sans parler du Fullerton Bay qui rend hommage, dans ses moindres recoins, à l’époque coloniale tout en préservant la philosophie résolument contemporaine de Fu plutôt et évite de tomber dans la reconstruction historique. Parfois, une seule pièce d’époque se révèle bien plus efficace qu’une plongée dans les archives. Alors qu’un vieil hôtel aurait à redoubler d’efforts pour mettre en valeur ses éléments modernes et ainsi prouver qu’il est toujours dans l’air du temps, le Fullerton Bay est libre de s’adonner à toute la romance coloniale qu’il le veut. Et soyons honnêtes, la vue sur la baie est encore plus extraordinaire à travers des baies vitrées.

DÉTAILS & DISPONIBILITÉ

 

Autoban

Moderniste et tiré à quatre épingles

The Stay Bosphorus

The Stay Nisantasi

Witt Istanbul Suites
De haut en bas : le Stay Bosphorus, le Stay Nisantasi et le Witt Istanbul Suites

Entre le Witt Istanbul Suites et les deux Stay Hotels (Nisantasi et Bosphorus), si vous vous émerveillez devant un intérieur contemporain à Istanbul, il est probablement griffé Autoban. Au Stay Bosphorus, la patine ottomane du bâtiment historique – les portes et les encadrements de fenêtres en particulier – se mêle aux coupes longilignes et aux matériaux nobles d’une copie européenne contemporaine. Le Witt est lui aussi d’inspiration moderniste, mais tout aussi luxueux, avec ses espaces dominés par de riches textures comme le bois et le cuir. L’idée est de vous donner l’impression “d’être entré dans l’appartement de vos rêves”. Et si vous vous émerveillez à nouveau, cette fois devant une pièce de mobilier en particulier (comme la bibliothèque du Stay Nisanti), il s’agit certainement d’une création sur mesure réalisée par Autoban. En créant son propre mobilier, il s’offre un look unique qui le distingue radicalement des hôtels boutiques à l’esthétique souvent calibrée.

DÉTAILS & DISPONIBILITÉ