Travel Better.

Où allez-vous ?

Arrivée  Ré-initialiser

Départ

Chambres

8 villas toscanes féeriques

  • La Bandita

    La Bandita

  • Il Borro

    Il Borro

  • L’Andana

    L’Andana

  • Castiglion Del Bosco

    Castiglion Del Bosco

  • Castello di Casole

    Castello di Casole

  • Il Salviatino

    Il Salviatino

  • Castello di Vicarello

    Castello di Vicarello

  • Borgo Santo Pietro

    Borgo Santo Pietro

octobre 2015

Un séjour à l’hôtel, c’est l’opportunité de vivre une autre vie, option maillot de bain et pieds dans le sable ou costume sur mesure et soirée de gala. Dans le cas de ces villas toscanes, la vie est celle d’aristocrates italiens d’un autre temps, pour qui rien d’autre n’existait que le pain, le vin et une certaine splendeur Renaissance.

1.

La Bandita
Pienza — Toute destination à la mode se doit d’offrir plusieurs facettes aux visiteurs. La Toscane ne fait pas exception à cette règle, et propose tantôt le style grand-hôtel luxueux, tantôt le style plus traditionnel et théâtral de retraite bucolique… mais il existe un autre visage : le style décontracté de la « petite chambre d’hôtes accueillante » et sans prétention, dont La Bandita offre un exemple parfait, magnifiquement isolée, nichée au bout d’une route du Val d’Orcia.

2.

Il Borro
San Giustino Valdarno — La villa principale de Il Borro fut construite par un prince toscan, un début sous les meilleurs auspices si vous êtes à la recherche d’une expérience grand luxe. Et vu que la famille Ferragamo a acquis les lieux il y a plusieurs décennies, on est très bien. Un petit plus que vous n’aurez pas ailleurs : les vues dégagées sur le bourg médiéval de la propriété.

3.

L’Andana
Castiglione della Pescaia — Propriété d’Alain Ducasse et de Vittorio Moretti, L’Andana est une fantaisie épicurienne. Et puisqu’on en est réduit à name-dropper, on peut peut-être aussi ajouter qu’elle fut la résidence d’été Grand Duc de Toscan Léopold II, et qu’Ettore Mocchetti, éditeur italien du Architectural Digest, en a réalisé les intérieurs.

4.

Castiglion del Bosco
Montalcino — Avant de produire un grand vin, rubis et néanmoins viril, capable presque à lui seul de distinguer les trattorias surfaites des pizzerias sérieuses, la région de Montalcino a illuminé un tout autre type de cartes, pleines de vallons, de vignes et d’oliviers, de celles que l’on timbre toujours avec un sourire : les cartes postales de la Toscane. A quelques kilomètres de la cité médiévale, la propriété de Castiglion del Bosco couvre plusieurs milliers d’acres de ces paysages typiques et en tire, il faut bien le dire, une certaine fierté.

5.

Castello di Casole
Siena — Sans des endroits comme le Castello di Casole, la Toscane évoquerait moins de choses. Situé sur l’un des plus anciens domaines privés d’Italie, propriété de familles siennoises depuis plus de mille ans, ce château est le fruit d’une restauration minutieuse, engagée il y a des années par ses nouveaux propriétaires, avec une armée d’architectes et de designers italiens à leurs côtés. Une restauration respectueuse du lieu, de son histoire, mais qui ne s’est pas interdit au passage quelques libertés : dans cette atmosphère hors du temps, mariage à l’italienne de rustique et d’aristocrate, le rajout de bains en marbre et autres modernités électroniques ne passe pas inaperçu.

6.

Il Salviatino
Florence — Nichée sur la colline de Fiesole d’où elle domine les faubourgs de Florence, cette villa aristocratique du quatorzième siècle a visiblement réservé de belles surprises à son nouveau propriétaire, et ce tout le temps qu’aura duré sa restauration : fresques du cinquecento dissimulées sous de faux plafonds, mosaïques centenaires recouvertes de mauvaises herbes et tombeau devenu bain pour n’en citer que quelques-unes. Sa reconversion en boutique-hôtel fastueux, meublé avec amour par l’architecte Luciano Colombo, n’était donc pas une mince affaire.

7.

Castello di Vicarello
Cinigiano — L’endroit rappelle indéniablement pourquoi l’on aime tant la Toscane et surtout qu’il est encore possible d’y trouver un lieu à l’écart de l’agitation touristique. Perché sur une colline entourée de vallons, le Castello di Vicarello est un authentique château du 12ème siècle, transformé en une charmante maison de campagne par un couple originaire de Milan à la recherche d’une vie tranquille.

8.

Borgo Santo Pietro
Chiusdino — On pourrait considérer le Borgo Santo Pietro comme un hôtel design. Le truc, c’est que le design en question remonte au XIIIe siècle. Alors, vous connaissez le dicton : c’est dans les vieux pots qu’on fait le meilleur pesto. Eh bien, il est encore plus vrai en Toscane. Malgré la fraîcheur des propriétaires danois, sans parler d’une offre luxe bien moderne, cette maison des faubourgs de Sienne a donc opté pour une élégance 100% à l’ancienne. En coupant son portable et en jetant un drap sur les écrans plats du salon, on bascule littéralement en plein Trecento.

facebook shareShare on TwitterPin

More stories:

Rouge PassionD'amour et de vin (05.2014)
 

Tablet Hotels on Facebook Tablet Hotels on Instagram Tablet Hotels on Pinterest Tablet Hotels on Facebook
Top

Copyright © Tablet Inc 2016. Tous droits réservés.